Que faire en cas de décès dans un club ?

Publié le 11/10/2021

Dans la grande famille du football, il n’est guère de semaine sans qu’un de ses membres nous quitte, après une vie bien remplie, emporté prématurément par la maladie ou arraché aux siens par l’accident.

Alors se pose toujours la même question, celle concernant le maintien ou le report des rencontres du
week-end qui s’annonce.
La commission de gestion des compétitions, le comité de direction, qui ont souvent été confrontés à cette
situation, ont beaucoup réfléchi et ont opté pour une formule qui n’est sans doute pas parfaite mais qui a
le mérite d’exister.
La position est la suivante :
– Les obsèques de la personne décédée n’ont pas eu lieu : on ne joue pas.
– Les obsèques ont eu lieu : on joue et la rencontre pourra être alors l’occasion de rendre un dernier
hommage au défunt, car de toute façon, il faudra la jouer en l’absence de ce dernier.
Voilà en quelques mots un rappel qui, je l’espère, restera sans effet tout au long de la saison 2021 / 2022
que je souhaite à tous heureuse.

Le Président de la commission,
Mounir SISSAOUI

Par Mikaël Laforêt

Articles les plus lus dans cette catégorie